Bien vivre ensemble

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.

Bien vivre ensemble

 

13/ Patrimoine bâti - Une métropole d'Histoire

L’ensemble du territoire métropolitain témoigne aujourd’hui de différentes époques à travers son patrimoine bâti : des bâtiments emblématiques comme ses châteaux, ses édifices religieux ou ses « folies nantaises » du XVIIIe siècle. Mais aussi d’autres éléments bâtis issus de son passé rural et modeste : anciens villages de pêcheurs des îles de Loire, fermes anciennes, calvaires ou encore puits. Avec ses 126 ha de secteur sauvegardé à Nantes, la Métropole possède l’un des plus grands de France. Plus de 4 500 éléments de patrimoine sont protégés par le PLUm. Découvrez comment dans cette vidéo…

 

 

14/ Intensification urbaine - Une métropole facile à vivre

Chaque année, la Métropole accueille de nouveaux habitants. Naturellement, des besoins supplémentaires se créent, en commerces, en services, en écoles, en logements ou encore en déplacements… Se pose alors la question de la construction et de l’étalement de la Métropole : peut-on continuer à détruire les terres agricoles environnantes, ou abimer nos paysages naturels ? Peut-on continuer à bâtir des quartiers de plus en plus éloignés et rallonger les distances de déplacement de leurs habitants ? Peut-on financer indéfiniment les kilomètres supplémentaires de réseaux électriques, téléphoniques ou d’eau potable? La réponse est bien sûr non, et c’est le PLUm qui va apporter un certain nombre de solutions à la double problématique démographique et de préservation de l’environnement. Découvrez lesquelles dans cette vidéo…

 

15/ Formes urbaines - Une métropole aux formes adaptées

La Métropole offre une grande variété de tissus urbanisés et de formes urbaines, hérités des différentes périodes de son développement. Ses diversités architecturales et la singularité de ses territoires bâtis participent, comme les territoires non bâtis, à la qualité d’une agglomération où il fait bon vivre, étudier, visiter et développer ses activités. Pourtant, une certaine forme de standardisation des constructions et des paysages est parfois à l’oeuvre. La Métropole se trouve aujourd’hui face à un double enjeu : favoriser son attractivité par le renouvellement sur eux-mêmes des quartiers déjà construits, et préserver les ambiances urbaines propres à chaque commune ou à chaque quartier. Et c’est là qu’intervient le PLUm. Découvrez comment dans cette vidéo…

 

16/ Mixité sociale - Une métropole solidaire

La Métropole compte près de 620 000 habitants. Ce chiffre progresse chaque année grâce aux naissances, mais aussi aux nouveaux arrivants, séduits par son attractivité. Et comme partout en Europe, notre population devient plus hétérogène : les modèles familiaux se transforment, les types de ménages se diversifient… et les modes d’habiter aussi. Selon les typologies et les moyens financiers de chacun, les besoins diffèrent et nous obligent à repenser l’offre en matière de logement pour plus de solidarité à l’échelle de la Métropole. Malgré une production importante de logements locatifs sociaux et de logements abordables, le contexte économique accentue les difficultés d’accès au logement. De plus, un nombre croissant de familles souhaitant accéder à la propriété quittent la métropole pour les territoires périurbains, faute de moyens. L’enjeu de ces prochaines années sera donc de proposer des logements adaptés à chacun partout dans la Métropole : c’est-à-dire de développer la mixité sociale. En cohérence avec le Programme Local de l’Habitat (PLH), c’est là qu’intervient le PLUm. Découvrez comment dans cette vidéo…